BCFL: «Santé Mentale & Entreprise»

Dans le cadre de mes activités au sein du Business Club France-Luxembourg (BCFL), j’ai eu l’honneur d’organiser un groupe de travail autour des conséquences et des implications de la situation économique et sanitaire actuelle sur la santé mentale.


Les réflexions ont été menées en étroite collaboration avec Adam Selamnia, co-fondateur et animateur du Groupe de Travail Santé et Laurence Sdika, Secrétaire générale du BCFL et co-animatrice du GT-Santé. Des échanges avec les membres du BCFL et un questionnaire ont permis de produire un premier document de synthèse. Il fait état d’un diagnostic partagé de la situation, des impacts tangibles et intangibles et propose des ébauches de solutions.


«De toute évidence, cette pandémie nous oblige à construire (à co-construire) autrement et à repenser les modèles de développement», indique le document. «Il faudra anticiper les impacts des futures pandémies et notamment ceux (immédiats et à long terme) sur la santé mentale et physique puisque, selon certains experts, l’actuelle pandémie provoquée par le coronavirus SARS- CoV-2, risque de ne pas être la dernière».


Il est également conseillé de «mettre en œuvre des stratégies d’empathie dans les moments critiques nous offre des voies de résilience pour nos organisations pour mieux résister et repartir après cette période éprouvante pour nos managers, nos collaborateurs et nos économies.»


Dans le cadre de ces échanges, j’ai eu le plaisir d’inviter Dana Moldoveanu Brandes et Nadège Ravoux, de l'Association de Psychologie Positive du Luxembourg. Elles ont pu présenter l’enquête «People management during the Covid19 lockdown», réalisée en partenariat avec l’American Chamber of Commerce et la British Chamber of Commerce au Luxembourg.


Le processus est lancé et d’autres réunions du groupe de travail Santé du BCFL approfondiront toutes ces observations.


Lire le document de synthèse ci-dessous.

BCFL_Compte-rendu_Sante mentale
.pdf
PDF • 378KB

Vous voulez en savoir plus? Contactez-moi!


Source : Mohamed Hassan - Pixabay